Le Grand Festin - l'album

13,00 €
TTC

LE RAT - Bon appétit !
LE CORBEAU - À table !
LE POU - Santé !

Trois vermines viennent de repérer une proie de choix. Le festin promet d’être royal et le combat sanglant. Peu à peu, d’un flot de sang et d’encre, la fable et les gravures révèlent sans fard, jusqu’au dégoût, jusqu’au malaise, la brutalité de la Grande Guerre. Une guerre qui n’aura servi à rien…

Quantité

Une fable terrible pour parler de l'horreur des tranchées

Trois sales bestioles ont repéré une proie. Le festin promet d’être royal. Avant qu’ils ne s’y précipitent, chacun se jauge et se juge. Il n’y aura pas de pitié ! 

L’attaque commence : nos va-t-en-guerre parviennent au butin et commencent enfin leur festin. La nourriture ne manque pas et cependant aucun n’est satisfait. Il en faut plus, beaucoup plus. Une guerre de position s’installe. L’exaspération est à son comble et la haine longtemps retenue éclate. Jusqu’à l’écœurement. Jusqu’au malaise. Jusqu’à la mort ?

Au fur et à mesure de l’histoire, comme en écho, surgissent les voix des tranchées. Le spectateur comprend alors où il est : quelque part, dans un no man’s land, il y a cent ans, après un assaut.

Comment rendre compte de la Première Guerre mondiale, de sa déshumanisation, de sa brutalité, de toutes ces vies saccagées, de son échec dans la construction de la paix ?

La fable, en choisissant des vermines qui furent le cauchemar des poilus, offre l’avantage de représenter allégoriquement tous les maux, tous les travers, tous les enjeux de cette « Grande Guerre ». Toute l’ironie aussi. Mais les mots ne suffisent pas. Il faut des images, des images fortes, qui restent gravées dans les mémoires.

201811-1
105 Produits

Fiche technique

Format
19 x 19 cm
Nombre de pages
64
Poids
263g
ISBN
978-2-490274-00-0
Auteur(s)
Christine Méron, Guillaume de Moura
Illustrateur(s)
Lena
Date de publication
24 novembre 2018
Langue
Français
Façonnage
Dos carré collé - couverture souple

Vous aimerez aussi